baguettes asiatiques

De L’Utilisation des Baguettes Asiatiques

Quand on évoque la cuisine asiatique, le fait de manger avec des baguettes intervient généralement assez vite dans la discussion.

Entre ceux qui ont un peu de mal à s’y faire et ceux qui ne se voient pas manger des nouilles sautées à la fourchette, il y a toute une gamme d’expériences diverses en matière de baguettes asiatiques.

Mais pourquoi mange-ton avec des baguettes en Asie? Est-ce commun à tous les pays de ce continent?

Penchons-nous un peu sur ce sujet gastronomico-culturel tout à fait enthousiasmant!

L’Origine des Baguettes

Les baguettes en tant qu’outils alimentaires ont à peu près 5000 ans et seraient apparues en Chine, au même moment que la fourchette (probablement issue de l’Egypte byzantine)

Une série de légendes circulent sur leur naissance.

Voici l’une des plus crédibles :

Yu le Grand, grand empereur chinois, avait interdit l’utilisation des couteaux et fourchettes, par peur de se faire assassiner dans son royaume. Un jour où il était  impatient de manger la viande qui mijotait dans un chaudron, il arracha deux petites branches d’un arbre dont il se servit comme d’une pince ! Satisfait de sa trouvaille, il affina le principe et lança l’utilisation de ces petites baguettes en tant qu’ustensiles destinés à consommer des repas.

Les baguettes et les couverts ont coexisté jusqu’à l’époque de Confucius qui a largement imposé les baguettes. En effet, non seulement les couteaux et fourchettes possédaient un aspect acéré qui reflétait la violence. Mais servir une carcasse à table était considéré comme infiniment barbare. Et imposer à ses invités la vue d’une pièce de viande morte à découper était vu comme un manque de savoir-vivre.

En conséquence de cela, les plats de nourriture chinoise furent conçus de manière à pouvoir saisir de petits morceaux à l’aide de baguettes et les couverts furent définitivement proscrits de la table.

L’usage des baguettes se répand en Asie à partir du 2e siècle avant JC et touche le Vietnam, le Japon, la Corée, la Malaisie ou Singapour.

Dans Quels Pays utilise-t-on des Baguettes?

Tout d’abord, voici une statistique pour resituer les us et coutumes de la table, à l’échelle planétaire.

A l’heure actuelle, 35% de la population mondiale mange avec des baguettes, 20% avec des couverts et 45% avec les doigts.

Dans le pourcentage lié à l’utilisation des baguettes asiatiques, il y a bien sûr la Chine, énorme territoire, avec ses annexes Hong Kong et Taïwan, le Japon, la Corée et le Vietnam. En Thaïlande, on ne mange pas avec des baguettes, à l’exception des nouilles. Idem en Malaisie, en Indonésie et à Singapour où les baguettes sont utilisées pour manger quelques plats exceptionnels.

On ne mange donc pas non plus avec des baguettes au Cambodge, au Laos, en Birmanie, aux Philippines,… où on dégustera son plat avec ses mains ou des couverts.

Les Types de Baguettes Asiatiques

Une baguette n’est pas l’autre et chaque pays possède son style en matière d’ustensiles.

En Corée, les baguettes sont en métal. En acier pour les plus usuelles, en or ou en argent pour les plus travaillées. Plus le métal est noble, plus il permettra d’éviter la transmission de bactéries. Souvent accompagnées d’une belle cuillère faite du même métal, les baguettes coréennes peuvent porter le symbole de la tortue comme signe de longévité. 

De forme carrée, elles sont un peu glissantes et il est nécessaire de s’habituer à la prise en main.

Set avec baguettes coréennes

En Chine, les baguettes peuvent être dans différents matériaux: bois, porcelaine, plastique… Elles sont relativement longues, carrées à une extrémité et affinées à l’autre. Leur forme carrée permettrait d’empêcher qu’elles ne roulent sous la table. Leur longueur caractéristique permet de prélever des ingrédients dans les hotpot ou dans les assiettes de présentation communes à différents convives.

baguettes asiatiques chine
Baguettes chinoises

Au Japon, les baguettes sont en bois ou en bambou. Elles sont plus courtes que les baguettes chinoises . Chaque convive ayant sa propre assiette, nul besoin d’aller très loin avec ses baguettes. Elles servent donc principalement à attraper des aliments en tranches ou des morceaux, ainsi que le riz.

baguettes asiatiques japon
Baguettes japonaises

Comment utilise-t-on des Baguettes asiatiques ?

Ah ah, nous y voilà ! Bon, mon explication restera théorique et je ne saurais que trop vous conseiller de regarder une vidéo explicative à ce sujet, comme celle-ci.

Le principe est le suivant:

L’une des baguettes ne bouge jamais tandis que l’autre fait office de pince pour coincer les aliments entre les deux baguettes.

Placez la baguette fixe dans le creux de votre pouce et appuyez-la sur le majeur

Placez la baguette mobile dans le creux de votre pouce et appuyez-la sur le bout de votre index.

Exercez de petites poussées vers l’avant avec votre index au moment de saisir un aliment pour le coincer entre les deux baguettes et hop, portez le à votre bouche.

Il faut pratiquer pour que cela devienne un réflexe moteur. Si vous avez vraiment du mal, sachez qu’il existe des baguettes asiatiques d’exercice, pour enfant et pour adulte, qui tiennent ensemble pour plus de facilité.

Baguettes Asiatiques & Développement du Cerveau

Oui, vous avez bien lu.

L’utilisation des baguettes asiatiques pour consommer un repas a un impact significatif sur notre cerveau et notre activité neurologique.

Coordination des deux hémisphères

Des études ont mis en avant le fait que les enfants qui utilisent des baguettes bénéficient d’une augmentation de 1.9 % de leur corps calleux qui effectue la liaison entre les deux hémisphères du cerveau.

Ainsi l’utilisation de baguettes est préconisée chez les enfants  ayant un déficit d’attention, de l’hyperactivité, de la dyslexie ou des problèmes cognitifs. Elle développerait également l’ingéniosité et la créativité et améliore la préhension fine.

Lorsqu’on utilise des baguettes, on met en branle une trentaine d’articulations et une cinquantaine de muscles.

Il est donc très intéressant de donner des baguettes asiatiques à des enfants, dès 3 ans, afin qu’ils puissent apprendre à les manipuler et renforcer leur coordination main-oeil.

Ma fille en utilise régulièrement, sa paire est adaptée à la taille de sa main et un peu rigolote. Elle adore les utiliser !

Médecine chinoise traditionnelle

La main est une zone très significative pour la médecine chinoise puisque sa paume présente une quarantaine de points vitaux d’acupuncture. Manger avec des baguettes asiatiques stimule intensément un grand nombre de ces points de manière souple et répétitive, ce qui permet une bonne circulation de l’énergie vitale.

Impairs à éviter

Vous l’avez compris, les baguettes ont une grande importance rituelle dans les pays asiatiques car elles véhiculent un code de bonne conduite et une adéquation entre le repas et un corps sain.

Bien que la manière de consommer les aliments diffèrent d’un pays à l’autre, il y a quelques interdits qu’il faut impérativement connaître pour éviter un impair culturel qui vous ferait paraître pour un grossier personnage, à votre insu.

Ne vous servez pas dans un plat à l’aide du bout pointu de vos baguettes. Si vous partagez un repas où les plats sont collectifs, vous devrez attraper des aliments pour les disposer dans votre assiette (ou bol). Soit vous utilisez des baguettes de service (s’il y en a), soit vous utilisez l’autre bout de vos baguettes (le bout carré ou rond) pour saisir les aliments. En aucun cas, vous ne vous servirez de l’extrémité des baguettes que vous portez à votre bouche pour vous servir dans des plats communs.

On ne pointe pas quelqu’un de sa baguette. Celle-ci est l’extension du doigt donc de la même façon qu’on ne pointe pas quelqu’un du doigt, on garde sa baguette chez soi.

Ne plantez pas vos baguettes droites, ni dans un bol de riz, ni dans les aliments parce que vous avez du mal à les utiliser correctement. Dans le premier cas, elles feront figure d’encens funéraire et donc, de mauvais présage. Dans le second cas, vous passerez pour un rustre sans éducation qui ne respecte pas le repas partagé. Mieux vaut demander carrément des couverts si vous ne vous en sortez pas.

On ne croise pas ses baguettes, ni sur son assiette, ni sur son bol. Lorsqu’on a terminé son repas, l’idéal est de les placer côte à côte sur le petit repose-baguettes, ou sur votre serviette.

Evitez aussi de passer des aliments de baguettes à baguette entre convives. A nouveau, il existe une proximité avec un rite funéraire où la famille se passe les os du défunt à l’aide de longues baguettes. On oublie.

Voici les principaux faux-pas que vous pourriez commettre par inadvertance. Il en existe d’autres bien sûr, plus subtils et plus locaux, selon les pays et régions concernés. Mais avec ces bases, vous serez déjà dans la bonne voie !

J’espère que cet article vous a plu et vous en a appris d’avantage sur les baguettes asiatiques et leur utilisation.

Le dernier atout des baguettes que j’ai envie de mentionner est qu’elles nous forcent à manger plus lentement. Non seulement, c’est préférable en termes de santé et de satiété. Mais cela nous oblige aussi à savourer ce moment précieux qu’est un repas, source de détente et de régénération du corps.

Que vous mangiez régulièrement ou non des plats asiatiques, je ne saurais que trop vous inviter à utiliser de temps en temps des baguettes pour les déguster !

Et si vous cherchez des ingrédients pour les concocter, la ChanBox est à votre entière disposition 🙂

Retrouvez la boutique de produits asiatiques sur CHANBOX.FR

Partagez cet article
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *