adobo philippin pommes de terre

Adobo philippin de Pommes de terre

Voici une recette vraiment simple qui peut vous offrir une nouvelle façon de manger un aliment qu’on consomme souvent: l’adobo philippin de pommes de terre.

Commençons par le commencement: qu’est ce qu’un adobo?

Il s’agit d’une méthode de préparation des aliments grâce à une sauce (voire marinade) composée de vinaigre de canne, sauce soja, ail, laurier et poivre. Très utilisée aux Philippines, cette préparation peut servir de base à une recette de poulet, de boeuf, de calamars mais aussi de légumes tels que les pousses de bambou, liserons d’eau, aubergines…

La cuisine philippine équilibre trois éléments prédominants du goût: aigre, salé et sucré. Le vinaigre de canne à sucre est typique pour assurer le côté aigre de cet équilibre. Le sukang maasim, ou vinaigre de canne blanche, est utilisé pour de nombreux plats traditionnels, notamment l’adobo ou les achars (légumes marinés)

Le principe historique est d’utiliser deux ingrédients de macération à intérêt de conservation: le vinaigre et la sauce soja (sel).

A l’heure actuelle, le problème de conservation n’est plus l’intérêt majeur de ce plat. Mais sa simplicité d’exécution- à dimension variable car il existe des adobo bien plus complexes- a fait de cet adobo philippin un plat savoureux et facile.

Les pommes de terre, en hiver comme en été, il faut bien dire que ça reste une valeur sûre. Si vous voulez préparer une belle salade de pommes de terre en accompagnement d’une viande ou dans le cadre d’un repas végétarien, cette recette assez simple twiste pourtant complètement la pomme de terre. Essayez !

J’avais envie de leur donner un coup de peps. J’ai donc réalisé un adobo de pommes de terre, avec en extra une pincée de poivre de Timut, à saveur citronnée qui réveille les papilles.

Ingrédients:

  • 100 grammes de pommes de terre cuites pp
  • un demi oignon jaune
  • 1 cas de sauce soja light
  • 1 cas de vinaigre de canne (ou vinaigre blanc en remplacement)
  • 1 cac de sucre
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 gousses d’ail
  • poivre de Timut (un tour de moulin)
  • huile neutre
adobo philippin de pommes de terre

Préparation de l’Adobo de pommes de terre

Je pars du principe que vous disposez déjà de pommes de terre cuites. Par exemple, parce que vous avez fait un batchcooking et qu’il vous reste des pommes de terre au réfrigérateur 😉

Personnellement, je pousse le vice jusqu’à garder leur peau. D’abord parce qu’elles sont bio donc je les rince bien et ça me permet de conserver les nutriments de la peau. Ensuite, parce que ça m’énerve de perdre du temps à peler des patates donc ça m’arrange bien… 🙂

Commencez par émincer vos gousses d’ail et votre oignon. Faites revenir l’ail dans un peu d’huile avec le laurier (feu moyen). Quand il commence à dorer, ajoutez vos pommes de terre découpées en quartier jusqu’à ce qu’elles rôtissent légèrement.

C’est le moment d’ajouter votre oignon émincé dans le wok. Augmentez à feu vif. Ajoutez votre mélange de sauce soja, sucre, vinaigre et un peu d’eau si nécessaire.

Faites bien sauter le tout dans le wok jusqu’à ce que la sauce réduise légèrement et que vos oignons soient caramélisés.

Hop, voilà, c’est fini. Disposez votre adobo philippin de pommes de terre sur une assiette et agrémentez d’un peu de poivre de Timut.

Vous pouvez servir une belle salade de tomates à côté, si vous le désirez.

Vous avez envie d’essayer mais vous ne possédez pas de poivre de Timut? Essayez avec le zeste de citron 😉

Partagez cet article
  •  
    1
    Partage
  •   
  •   
  •   
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *