donburi oeuf mollet wakame

Donburi japonais à l’oeuf mollet pané, wakame & sésame

Quand on a envie d’un plat gourmand et réconfortant avec un argument healthy en prime, ce donburi à l’oeuf mollet coulant et à l’algue wakamé est le bienvenu !

Qu’est-ce qu’un Donburi? Et bien c’est un grand bol de riz avec plein de trucs posés dessus!

A l’origine, il s’agissait d’un plat végétarien servi dans les temples. Un bon riz chaud et non salé, était recouvert d’une louche de bouillon et d’une série de légumes pour l’accompagner. Simple et rapide, ce plat était singulier car la tradition japonaise veut que le riz soit servi à part. Or le donburi présentait l’ensemble des ingrédients dans le même bol.

A l’heure actuelle, il existe une grande variété de Donburi différents et, comme les ramen, on les agrémente comme bon nous semble.

Parmi les variétés les plus connues, on peut citer:

  • unagidon: avec de l’anguille grillée et caramélisée dans de la sauce soja
  • gyûdon: avec des lamelles de boeuf grillé
  • katsudon: avec du porc pané
  • tendon: avec des tempura de légumes, de crevettes ou de viande

Ingrédients (pr 2 pers)

  • riz rond japonais (100gr)
  • 1 cas de vinaigre de riz
  • 5 oeufs ( 2 par personne + 1 pour paner)
  • 1 cas de sauce soja
  • 1 cac de sucre
  • chapelure ou panko
  • 1 cas de farine
  • huile neutre
  • 2 oignons verts
  • wakame déshydratée
  • 1 cac d’huile de sésame grillé
  • pincée de sel
  • quelques graines de sésame
donburi oeuf mollet wakame

Préparation du Donburi

Les Japonais préparent régulièrement du riz en grande quantité qu’il suffit de réchauffer (ou à consommer froid, selon la recette). C’est mon cas également donc je ne vous cache pas que j’avais déjà du riz prêt pour réaliser mon Donburi. Cela fait partie de mes astuces de batchcooking. Il est extrêmement simple et rapide de se concocter un délicieux donburi quand on n’a que très peu de temps devant soi. En prime, il s’agit d’un repas sain et solide!

J’aime vinaigrer mon riz pour lui donner une petite touche d’acidité sucrée. Dès lors, une fois qu’il est cuit, je l’aère sur un plat en longueur tout en le mélangeant doucement à de petites touches de vinaigre de riz.

Savez-vous comment préparer des oeufs mollets? Rien de plus simple. C’est de la pure technique. Une fois que votre eau bout, vous déposez vos oeufs dans votre casserole et vous lancez le chrono. Six minutes tapantes après, vous coupez le feu et vous déposez vos oeufs dans de l’eau glacée pour stopper la cuisson. Une fois que vos oeufs sont froids, vous les écaillez et vous les faites mariner dans un mélange de sauce soja, vinaigre de riz et de sucre.

Si vous cuisinez ce plat pour une occasion particulière (invitation, repas en amoureux, …), je vous suggère de réaliser cela la veille pour que l’imprégnation de la marinade soit maximale. Mais pour ma part, je les ai laissés tremper 15 minutes et c’était succulent!

Réhydratez votre wakame dans un peu d’eau chaude et ciselez vos oignons. Réservez.

Viens ensuite le moment de paner les oeufs ! J’en ai laissé un nature mariné et j’ai pané le second. A votre guise! De la même façon, j’ai utilisé de la chapelure traditionnelle mais vous pouvez utilisez de la chapelure Panko pour un super résultat ultra croustillant !

Battez un oeuf cru dans un bol, disposez la farine dans un second et la chapelure dans un troisième. Vous trempez simplement les oeufs que vous souhaitez paner dans la farine, puis dans un oeuf battu puis dans la chapelure. Et puis zou, dans la friteuse ou le wok avec de l’huile végétale à 160 degrés.

Petit rappel: ne faites pas brûler votre chapelure avec une huile trop chaude. Si vous faites frire vos oeufs dans un wok, je vous donne un petit truc. Mettez le wok sur feu moyen, mettez la pointe d’une baguette dans l’huile et quand de petites bulles se forment autour de votre baguette, vous pouvez commencer à frire.

Mollo avec vos oeufs… mollets! (pardon pour cet humour de bas étage…). Ils sont fragiles, ne les mol-estez pas (ok, j’arrête…). L’objectif est de les garder entiers jusqu’à leur atterrissage dans votre assiette.

Une fois que la panure est bien frite, déposez les sur un lit de riz dans un grand bol, disposez les oignons jeunes émincés et la wakamé essorée, préalablement assaisonnée avec un peu d’huile de sésame, du sel et des graines de sésame.

C’est le petit moment de plaisir défendu! Ouvrez votre oeuf mollet de la pointe de votre baguette et regardez avec plaisir le jaune couler sur votre riz 🙂 Pour moi, nul besoin de sauce supplémentaire puisque l’oeuf coulant se mélangera avec le riz et la wakamé assaisonnés. Pour les super gourmands, une touche de sauce soja complémentaire n’est toutefois pas exclue…

Bon appétit!

Partagez cet article
  •  
    1
    Partage
  •   
  •   
  •   
  • 1
  •  

3 commentaires sur “Donburi japonais à l’oeuf mollet pané, wakame & sésame”

  1. Bonjour et merci pour cette recette qui me semble délicieuse, en tous cas rien qu’à la lecture j’en ai l’eau à la bouche!
    Avec tous les bons conseils dispensés, je devrais arriver à faire quelque chose de sympa .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *