curry rouge

Le Curry Thaïlandais: quelle différence entre le jaune, le rouge et le vert?

Le curry thaïlandais fait partie de ces plats asiatiques gourmands qu’on adore déguster au restaurant. Mais peut-être vous êtes vous déjà posé la question: lequel est ce que je prends, le jaune le rouge ou le vert? Et puis au fond, quelle est la différence?

De quoi est composé le curry, quelles sont les différences entre le curry indien et le curry thaïlandais , quelle est la différence entre le curry thaïlandais jaune le rouge et le vert et finalement, bien sûr, comment les préparer?

La Vidéo sur le sujet

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Qu’est ce que le Curry?

Je vais commencer par préciser tout de suite que le curry n’est pas une épice mais un mélange d’épices. Parfois il arrive qu’on confonde le curry avec le cumin. Alors c’est vrai que le cumin peut occuper une place plus ou moins importante dans la préparation des curry mais il s’agit d’une épice à part entière alors que le curry lui résulte d’un mélange.

La Différence entre le Curry Indien et le Curry Thaïlandais

Le curry indien, il est composé d’un mélange d’épices qui sont séchées et grillées. Ce mélange il a comme base des piments des baies de coriandre du fenugrec du curcuma et à partir de là et bien chaque chef fait son petit mélange selon ses propres goûts et selon la région d’inde dans laquelle il se situe. Il en résulte une poudre plus ou moins fine, de couleur plus ou moins jaune selon le mélange d’épices.

On peut citer par exemple le curry de madras qui est l’un des curry indiens les plus connus. Et le curry indien pour donner la sauce curry qu’on connaît bien, il est mélangé avec du yaourt ou une purée d’oléagineux des noix de cajou, des amandes qui sont généralement pilées au mortier.

Le curry thaïlandais lui il se présente sous forme de pâtes parce qu’en fait il est réalisé à partir d’éléments frais comme de l’échalote de l’ail du galanga ou de la citronnelle. Il y a une grande part d’aromates qui entrent dans sa composition dépendant de la couleur du curry et pour le préparer et donner une sauce curry et bien on le mélange avec du lait de coco qui va lui apporter de la douceur et une petite pointe de sucre.

Quelles sont les différences entre les trois couleurs du curry thaïlandais

Et bien en fait le curry rouge et le curry jaune ont une solide base commune, ils utilisent des piments oiseau rouges séchés, il s’agit donc de pâte de crevettes mélangé avec de l’ail de l’échalote des graines de coriandre et toute une série d’aromates qui entrent dans sa composition la différence essentielle entre le curry jaune et le curry rouge c’est que le curry jaune utilise du curcuma en quantité assez importante le curcuma donne donc au curry jaune une note gustative beaucoup plus terreuse que celle du curry rouge et n’oublions pas que le curcuma est également un anti-inflammatoire très puissant ce qui a son rôle à jouer lorsqu’on consomme du curry .

Le curry vert lui et bien c’est le seul à être composé de piments verts frais et à cela on ajoute toujours de la pâte de crevettes des feuilles de combawa – alors le combawa c’est un petit agrume asiatique je vous mets une petite photo juste maintenant, du basilic thaï des feuilles de coriandre fraîches toute une série donc de notes herbacées qui lui donneront une saveur différente beaucoup plus fraîche.

curry thaïlandais vert

Pour les végétariens vous aurez constaté que je mentionne la pâte de crevettes c’est vrai que c’est un élément qui constitue un petit peu la base des currys traditionnels tels qu’ils sont faits en Thaïlande. Maintenant si vous faites votre curry vous-même bien sûr vous pouvez l’omettre et le remplacer par quelque chose qui donnera une salinité à votre mélange.

Si vous voulez utiliser des mélanges déjà tout prêts, et bien n’hésitez pas à décrypter un petit peu les étiquettes parce que pour l’exportation ce type de mélanges n’utilisent pas systématiquement de la pâte de crevettes ça dépend vraiment des marques. Ces pâtes généralement et bien ne contiennent pas de conservateurs ou d’additifs quelconque parce qu’en fait le mélange de galanga, de citron enfin toutes ces données qui ont un rôle en fait de conservateurs naturels permettent que ces pâtes soient exportées en l’état et qu’en plus elles se conservent extrêmement bien au réfrigérateur. Je vous mets les deux références en barre d’infos si ça vous intéresse.

Quel Curry Thaïlandais est le plus piquant ?

C’est un peu difficile de répondre à cette question parce que ça dépend tellement du cuisinier qui est derrière, que ce soit les mélanges ou que ce soit les currys qu’on peut faire en restaurant asiatique, il est assez compliqué de répondre à cette question.

Moi j’aurais tendance à vous dire que le curry thaïlandais jaune est le plus doux suivi du curry rouge et enfin le curry vert qui remporte la palme du piquant. Après ça je dois vous dire que j’ai déjà mangé des curry jaunes qui n’ont pas laissé mon palais intact et des curry verts qui étaient très doux donc vraiment il faut tester il faut voir un petit peu déjà dans les notes aromatiques ce qui vous plaît le plus.

En tous cas, au niveau de l’utilisation de ce type de pâte, moi je conseille toujours d’y aller avec une petite pointe de couteau à diluer dans le lait de coco pour voir un petit peu ce que ça donne. Ne vous fiez pas à la couleur ne vous fiez pas à la couleur je sais qu’on se dit c’est à peine teinté ça va pas être très parfumé. Que nenni ! En général ça a déjà une belle puissance de goût donc allez-y progressivement vous mettez une petite pointe de couteau , vous goûtez et si besoin vous en rajoutez.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.