winter melon

Le Winter Melon

Les visiteurs familiers de la Thaïlande ont certainement aperçu ces boissons au Winter Melon qu’on trouve dans tous les 7 Eleven et autres petites échoppes qui vendent des boissons.

Ce Winter melon tea, punch à la courge cireuse, est une boisson sucrée et fruitée populaire en Asie de l’Est, qu’on sert froide ou chaude.

La grande famille des cucurbitacées

De son nom scientifique Benincasa hispidale Winter Melon fait partie de la famille des cucurbitacées, au même titre que la pastèque ou la courgette. En français, on l’appelle la Courge cireuse. En réalité, elle a de petits poils blanchâtres à sa surface qu’on a tendance à frotter lorsqu’on la prépare pour la déguster. Lorsqu’on les frotte, la peau de cette courge laisse apparaître une surface cireuse, d’où son nom.

Comme la quasi intégralité des cucurbitacées, le winter melon contient beaucoup d’eau, à peu près 96% de son poids, ce qui en fait un aliment peu calorique. Le reste est essentiellement constitué de fibres et minéraux, principalement du potassium.

Pourquoi appeler cela Winter Melon?

Tout simplement parce qu’il s’agit d’une courge qui se conserve bien et se stocke facilement en cave durant tout l’hiver. C‘est donc un légume d’hiver par excellence , tout simplement parce qu’il reste disponible.

Aspect du Winter Melon

Le winter melon se présente comme une sorte de pastèque de forme oblongue, à la peau vert pâle la plupart du temps.

La courge cireuse peut atteindre de belles tailles comme en témoigne la photo ci-dessous.

Dans tous les cas, vous la trouverez souvent vendue en tranches ou tronçons car en acheter une entière serait compliqué, tant au niveau du prix que du transport.

La tranche présente une chair assez blanche avec de petites graines, à l’instar d’un potiron. Personnellement, je retire ces graines et je pèle la courge avant d’en cuisiner la chair.

Utilisation du Winter Melon en cuisine

La pulpe se mange crue ou cuite :

  • en cuisine salée: cette courge peut se cuire sautée, étuvée ou braisée, à la vapeur, au bouillon ou dans les soupes. Elle prend facilement le gout du milieu de cuisson, ce qui en fait tout l’intérêt culinaire. Il existe des centaines de présentations à travers l’Asie : currys, soupes, fritures et en tempura. La texture ne se délie pas, la tenue à la cuisson est excellente. Personnellement, je la saute puis la nappe dans une sauce au goût assez relevé: gingembre, ail et piment.
  • en soupe: la soupe de courge cireuse est fréquente en Chine et au Vietnam, la courge sert également de contenant pour présenter la soupe (cfr ci-dessous).
  • en cuisine sucrée, confite, elle constitue une sorte de bonbon chinois du Nouvel An et entre dans la composition de la farce des bakpia philippins (petit gâteau sucré fourré)

Des idées ou recettes pour la préparer? N’hésitez pas à nous l’indiquer dans la partie commentaires ci-dessous 🙂 !

Partagez cet article
  •  
    1
    Partage
  •   
  •   
  •   
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *