sauce haricots noirs

Sauce aux haricots noirs (black beans sauce)

Sauce aux haricots noirs: composition

La toute première chose à savoir est qu’il ne s’agit pas d’une sauce à base de légumineuses. Les haricots noirs dont on parle ne sont pas la variété qu’on trouve en haricots rouges, blancs ou flageolets.

Dans cette sauce, les haricots noirs sont des fèves de soja fermenté qui donnent la base du goût et de la couleur du produit.

Il existe de nombreuses variantes de ce produit selon les pays, la Chine, la Corée ou Taïwan n’y ajoutera pas exactement les mêmes ingrédients ou ne l’utilisera pas exactement de la même façon.

Réaliser une recette à l’aide de la sauce aux haricots noirs ajoute 65 calories et 6 g de graisse à chaque portion individuelle. On peut donc dire qu’il s’agit d’un produit un peu gras relativement healthy puisqu’elle ne contient ni cholestérol ni graisses saturées.

Ici, celle que je vous propose est la version de la marque Lee Kum Kee, qui est une marque chinoise. Il s’agit d’une sauce aux haricots noirs à l’ail (vous verrez le détail des ingrédients sur la photo du verso de mon pot).

C’est celle que je privilégie pour les recettes simples car elle ne contient pas d’additif et possède une liste d’ingrédients assez courte.

sauce aux haricots noirs

Utilisation de la sauce aux haricots noirs

Elle est assez facile à utiliser car elle constitue une base de sauce que vous pouvez agrémenter à votre façon. Si vous voulez la pimenter, vous y ajoutez le piment de votre choix ou une sauce piquante ( cliquez ici pour lire mon article sur les sauces piquantes asiatiques). Pour ma part, c’est le Gochujang mon petit chouchou :-). Si vous voulez la citronner, vous pouvez y ajouter du gingembre coupé en petits morceaux. Si vous voulez un goût plus profond, vous pouvez la mélanger à de la sauce d’huître.

Avec cette sauce, vous pouvez préparer des légumes sautés, mariner du tofu, de la viande, faire des nouilles ou du riz sauté,…

Vu qu’il s’agit d’une base très versatile, vous pouvez vraiment l’utilisez régulièrement pour faire une recette rapide et savoureuse.

Commencez en utilisant une cuillère à café de sauce que vous mélangerez soit à de la sauce soja, soit à un peu d’huile neutre, soit à de l’eau. Ajoutez-en ou pas en fonction de votre goût et de votre recette.

Idées de recettes

Un exemple de plat typique de la Corée est le jajangmyeon, un plat de nouilles coréen à la sauce de soja noir fermenté accompagné d’oignons, de courgettes et de pommes de terre (ainsi que de porc si vous en mangez).

Le jjajangmyeon est un plat de nouilles très apprécié en Corée qui se consomme souvent lorsque l’on veut fêter des remises de diplômes ou encore lors du Black Day.

Le Black Day est un jour férié non officiel observé le 14 avril de chaque
année en Corée du Sud
. La Corée du Sud divise sa St Valentin en trois
phases, le 14 février ce sont les femmes qui offrent des cadeaux aux
hommes. Le 14 mars, ce sont les hommes qui offrent des cadeaux aux
femmes. Et le 14 avril, les célibataires qui n’ont rien reçu vont se consoler en allant manger un bon plat de jjajangmyeon!

En Chine, une recette chinoise végétarienne assez connue consiste à sauter des concombres et à les napper avec un mélange de sauce aux haricots noirs, huile de sésame toasté et sauce pimentée. Vous y ajoutez un peu de gingembre, de la coriandre émincée, de jeunes oignons, une cuillère à café de sucre et hop, le tour est joué!

Pour ma part, j’ai récemment utilisé la sauce aux haricots noirs dans une recette de Winter Melon et champignons sautés.

Partagez cet article
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *