piments

Quelles sont les sauces piquantes asiatiques les plus utilisées ?

La cuisine asiatique, en règle générale, est bien plus relevée que la cuisine occidentale car elle utilise régulièrement du piment pour agrémenter ses plats. Les sauces piquantes asiatiques sont particulièrement diversifiées selon leur origine.

Pour ma part, j’adore le piquant et surtout, le piment ! Je n’irais pas jusqu’à dire que j’en mets dans tous mes plats parce que certaines saveurs méritent d’être dégustées de façon à conserver leur naturel. Mais il m’arrive très régulièrement d’avoir un petit condiment sur le côté de mon assiette pour agrémenter mon plat ou d’ajouter une pointe de piment dans une sauce ou une soupe.

piments rouges

Il y a piment et piment, of course. Entre celui qui caresse doucement nos papilles pour réhausser un plat et celui qui fait monter notre température de 4 degrés, il y a un monde! Les différents types de piments à travers le monde ont été classés par Wilbur Scoville, pharmacologue de son état. Il a établi un classement des piments sur base de la concentration de capsaïcine, l’alcaloïde responsable de la sensation de brûlure provoquée par le piment.

L’échelle de Scoville

Pour donner une petite idée de la force de chacune de ces sauces piquantes asiatiques, je donnerai sa note sur l’échelle de Scoville. Il s’agit d’une échelle de mesure basée sur la nécessité de dilution de la capsaïcine  avec de l’eau sucrée avant que la sensation de brûlure ne disparaisse.

Cela signifie donc que plus le besoin de dilution est élevé, plus le pouvoir piquant est présent.

Les piments suivent cette échelle et possèdent une unité de scoville entre 0 et 16 M.

Pour donner un repère aisément identifiable, le Tabasco se situe à 2500 sur l’échelle de Scoville.

Les sauces piquantes asiatiques les plus répandues