jajangmyeon-udon

Jajangmyeon coréen végétarien

Le jajangmyeon est un plat coréen très particulier.

D’abord par son aspect, car il faut bien le dire, les plats qui comportent une sauce noire ne sont pas légion. On connaît certains plats méditerranéens à l’encre de seiche mais tout de même, il est plus habituel de consommer des sauces d’une couleur plus familière.

Cette sauce noire et luisante à base de soja fermenté étonne. On l’appelle communément sauce aux haricots noirs (même si en réalité, il s’agit de soja).

La symbolique du jajangmyeon est également très forte. C’est un plat qu’on consomme particulièrement pour célébrer certaines occasions. Comme la remise de diplôme…ou le Black Day.

Le Black Day est à nos portes puisqu’il se déroule le 14 avril. Mais qu’est-ce donc? Et bien, la Saint-Valentin se déroule en 3 actes en Corée du Sud.

D’abord, le 14 février, les femmes offrent des cadeaux aux hommes. Ensuite, rebelote le 14 mars puisque ce sont les homes qui en offrent aux femmes!

Et le 14 avril, si vous n’êtes pas en couple à l’issue de cette double fête… il vous reste à fêter le Black Day, soit la fête des célibataires, en vous préparant un succulent jajangmyeon !

Traditionnellement, le jajangmyeon mélange différents légumes et pommes de terre avec de l’échine de porc. Mais vous pouvez tout à fait le réaliser en version végétarienne, il sera délicieux et plein de saveurs.

J’ai ajouté ici deux boulettes végétariennes que me restaient mais c’était pour ne pas les abandonner au fond du frigo. Elles ne sont aucunement indispensables. Je les ai écrasées dans le reste de la préparation pour leur offrir une belle fin de vie 🙂

La sauce aux haricots noirs est riche et son goût est assez profond (et salé). Moi qui suis une super adepte des épices en tous genres, je n’ajoute aucune à cette préparation car elle est puissante.

On peut consommer le jajangmyeon avec du riz ou avec des nouilles. Ici, je l’ai servi avec des udon bien dodus, langoureusement nappés de sauce.

jajangmyeon udon

Ingrédients (2 pers)

  • un paquet de udon
  • une demi courgette
  • deux pommes de terre
  • un oignon blanc
  • un quart de gros radis blanc (ou quelques radis rouges)
  • deux cas de sauce aux haricots noirs
  • 3 cas d’huile
  • 200 ml d’eau
  • 1 cas de farine de patate douce (ou fécule de pomme de terre)

Préparation du Jajangmyeon

Il est préférable d’utiliser un wok ou une poêle assez large pour réaliser cette recette.

Commencez par couper vos pommes de terre, courgette, oignons et radis en cubes. Conservez quelques lamelles de courgette pour réaliser une touche déco sympa.

Faites d’abord sauter vos pommes de terre dans 1 cas d’huile pendant quelques minutes. Ajoutez ensuite courgette, oignons et radis blancs. Faites sauter le tout quelques minutes.

Ensuite, dégagez le centre de votre wok en plaçant les cubes de légumes sur le pourtour. Déposez ensuite au centre deux cas d’huile puis la sauce aux haricots noirs. Il faut que cette dernière puisse légèrement frire dans l’huile sans attacher au wok.

Une fois que la sauce a frit, ajoutez l’eau, mélangez la sauce puis réincorporez les cubes de légumes à la sauce. Faites cuire le tout à feu moyen pendant dix minutes (il faut que les pommes de terre soient cuites).

Lorsque l’ensemble des légumes est cuit, coupez le feu et ajoutez de la farine de patate douce. J’adore cette farine (ou devrais-je plutôt dire fécule). Elle est d’une facilité d’utilisation incroyable ! Il est pratiquement impossible de faire des grumeaux. Elle épaissit une préparation en un tournemain et son goût passe pratiquement inaperçu !

Cependant, je sais qu’il n’est pas toujours simple d’en trouver. Je vous propose donc une alternative avec de la fécule de pomme de terre. Mais il est préférable de la diluer au préalable dans un petit fond d’eau puis de l’incorporer petit à petit dans la préparation, à feu doux.

Voilà, votre jajangmyeon est prêt! En couple ou pas , faites-vous un plaisir de le déguster 😉

Partagez cet article
  •  
    2
    Partages
  •   
  •   
  •   
  • 2
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *