potage pekinois végétarien aigre piquant

Potage Pékinois Végétarien aigre-piquant

Il y a des jours comme ça… On se lève avec une furieuse envie au ventre, sans trop savoir pourquoi. Et aujourd’hui… c’était une envie de potage pékinois végétarien!

Si vous êtes un client régulier des petits traiteurs chinois de quartier, vous avez certainement déjà goûté au potage pékinois ou aigre piquant, qui figure en bonne place des petites entrées hyper abordables.

Sa texture est généralement un peu visqueuse, d’une part parce qu’elle contient un épaississant sous forme d’amidon quelconque, d’autre part parce qu’elle contient de la viande et souvent du glutamate monosodique.

J’ai écarté ces deux derniers ingrédients. La viande parce que je voulais proposer une version végétalienne. Le glutamate monosodique parce que je déteste consommer des additifs, a fortiori quand ce sont des exhausteurs de goût !

Du coup, je me suis interrogé sur un substitut potentiel à la viande. J’ai décidé d’aller vers les pst car leur texture est sympa à déguster dans une soupe.

Mais franchement, en dégustant ce potage pékinois végétarien, je me suis dit que c’était complètement superflu ! La soupe étant déjà bien consistante en elle-même, nul besoin d’ajouter des protéines de soja en complément.

Ingrédients

  • pousses de bambou en lamelles
  • champignons noirs
  • 1 cas de sauce soja claire
  • 1 cac de sirop d’érable
  • échalote
  • 1 cas de vinaigre de riz
  • deux oeufs
  • 1 cas de protéines de soja
  • 1 litre de bouillon de légumes
  • 1 cas de farine de patate douce (ou fécule de tapioca)
  • 1 cas de purée de piment
  • 1 tour de poivre du moulin
  • coriandre (facultatif)
Potage pékinois aigre piquant

Podcast du Potage pékinois végétarien

Préparation

Commencez par faire revenir vos protéines de soja et votre échalote dans un mélange d’huile, de sauce soja et de sirop d’érable. J’aime bien les imbiber dès le départ, avant qu’elles ne soient immergées dans le bouillon.

Ensuite, ajoutez vos pousses de bambou et vos champignons noirs, préalablement réhydratés dans de l’eau chaude.

Après cela, ajoutez votre bouillon, la purée piment et le poivre dans votre casserole. Laissez le tout cuire à feu moyen pendant dix minutes.

Lorsque les saveurs se sont bien diffusées dans votre bouillon, il est temps d’ajouter votre fécule! Mélangez bien pour que la densité de la soupe soit homogène.

Finalement, ajoutez votre vinaigre de riz (ne le mettez pas avant sinon son acidité s’évaporera à la cuisson) puis battez vos deux oeufs en omelette et jetez les dans votre bouillon. Veillez à bien mélanger votre bouillon pour que cette omelette se répartisse en filaments dans votre soupe.

C’est prêt! Si vous avez envie de fraîcheur, n’hésitez pas à ciseler un peu de coriandre et ajoutez-la dans votre potage pékinois végétarien. C’est un régal !

Partagez cet article
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *